Audit énergétique : de quoi s’agit-il ?

L’audit énergétique concerne tout d’abord les bâtiments en copropriété. Cette démarche vise à établir le classement énergétique de l’immeuble et a pour objectif de réaliser, si nécessaire, des travaux permettant d’améliorer sa performance énergétique.

Dans quel cas réaliser l’audit énergétique ?

Conformément au décret du 27 janvier 2012, l’audit énergétique est obligatoire pour tous les immeubles en copropriété comportant plus de 50 lots et dont le permis de construire date d’avant le 1er janvier 2001. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.changersyndic.net/audit-energique-copropriete/. Si le syndic de propriété estime la nécessité d’entreprendre des travaux de rénovation de l’immeuble, il peut également inscrire, dans l’ordre du jour de l’assemblée générale des copropriétaires la décision de réaliser un audit. Les travaux à entreprendre pourraient avoir comme objectif l’amélioration du confort des occupants et la diminution des factures en énergie. La décision sera alors votée à la majorité des voix exprimées par les copropriétaires qui sont présents et représentés. Si la proposition a été majoritairement rejetée notamment pour des raisons de coût, une nouvelle proposition d’audit doit être proposée à l’assemblée générale, par exemple, en trouvant un autre professionnel proposant un meilleur tarif.

Que prend en compte l’audit énergétique ?

Afin de mesurer la performance énergétique de l’immeuble, l’audit énergétique doit être réalisé à la fois sur les parties communes ainsi que sur les parties privatives du bâtiment. Et ceci doit prendre en compte, entre autres, l’isolation, le type de chauffage, la ventilation, le type d’eau chaude sanitaire, les consommations, les surfaces déperditives du bâtiment, etc. Bref, l’audit doit établir un descriptif des parties privatives et communes de l’immeuble. Le professionnel qui sera en charge de le réaliser doit effectuer une enquête auprès des occupants pour évaluer leur consommation énergétique, leur confort thermique, etc. À l’issue de cette opération, il remettra aux copropriétaires un rapport de synthèse qui leur permettra de connaître la qualité de leur immeuble et d’évaluer la pertinence des travaux à réaliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.