Comment bien aménager votre cuisine ?

On passe beaucoup de temps dans la cuisine pour préparer les repas ou même pour manger. L’aménagement de la cuisine doit obéir au sens de la circulation ou le triangle d’activité. Il faut également tenir compte des meubles et des rangements ainsi que de leurs distances. Enfin, on doit optimiser l’éclairage pour rendre cet espace fonctionnel et agréable à vivre.

Les règles d’or pour rendre votre cuisine fonctionnelle

Il faut aménager les meubles en fonction du triangle d’activité. Les trois piliers du mobilier de la cuisine sont l’évier, les plaques de cuisson et le réfrigérateur. Pour faciliter les déplacements entre ces trois postes, il faut que leur distance soit autant que possible égale. Surtout, ne les placez pas dans les angles. Ensuite, il faut penser au cheminement du propre et du sale. Les plats et les assiettes sales se posent directement sur le plan de travail. Avant de passer au lave-vaisselle, il faut jeter les déchets à la poubelle. Pour optimiser votre travail, il faut alors que ces trois éléments que sont l’évier, la poubelle et le lave-vaisselle se trouvent à proximité les uns des autres.
Ensuite, placez les armoires, les tiroirs et les placards pour ranger la vaisselle près du lave-vaisselle. Toujours dans le souci de rendre votre cuisine plus fonctionnelle, pensez à la hauteur des meubles. Optez pour une hauteur standard pour placer votre plan de travail et votre électroménager. L’évier doit être compris entre 85 et 95 cm pour que vous n’ayez pas à vous pencher pour atteindre le fond. Le four se trouve à hauteur des yeux. Le compartiment le plus haut de votre étagère doit se situer à 220 cm environ pour faciliter le rangement. Laissez au minimum 90 cm devant vos meubles pour que vous puissiez contourner facilement un placard ou un tiroir ouvert. 120 cm d’espace vous permettent de travailler à deux ou de vous croiser sans vous gêner entre deux meubles.

Le choix des matériaux et des finitions

Pour ce qui est de la décoration de votre cuisine, tout se base sur le choix des matériaux et des finitions des meubles et des revêtements. Les façades en bois massif donnent une touche chaleureuse, mais sont plus onéreuses. Le PVC ou le panneau de particules de mélaminé est moins cher. Pour une cuisine respectueuse de l’environnement, vous pouvez choisir le bambou.
Le plan de travail doit être choisi en fonction du style voulu pour votre cuisine. L’inox est moderne et résistant, mais peut laisser apparaitre des traces. La pierre et le quartz sont robustes et donnent une touche chic à votre cuisine, mais sont onéreux. Le stratifié allie résistance et prix attractif. D’ailleurs, c’est un indémodable en cuisine. Vous pouvez également vous tourner vers le bois, mais il résiste moins aux rayures et aux chocs.
Enfin, le choix du revêtement reste décisif. Le carrelage est idéal pour le sol afin de faciliter l’entretien. Il se nettoie facilement et est idéal pour un sol sujet aux taches et aux éclaboussures.

Le choix de votre mobilier

Outre le plan de travail, l’évier et les placards de rangement, il faut aussi penser aux appareils électroménagers et les indispensables comme les poubelles. La tendance est actuellement au modèle encastrable. Il s’agit notamment des placards encastrables et des poubelles encastrables. Mais, les modèles encastrables sont souvent plus chers. En tout cas, si vous voulez une cuisine design et propre, il est mieux d’opter pour une poubelle encastrable. En effet, entre la poubelle manuelle, la poubelle à pédale, la poubelle automatique et la poubelle encastrable, le modèle encastrable comme ceux de poubellecuisine.fr gagne du terrain. Son plus grand avantage est son côté esthétique puisqu’elle reste très discrète dans un meuble ou sous le plan de travail. C’est plus pratique parce que vous pouvez jeter facilement vos épluchures sans faire de déplacement. Le système d’ouverture et de vidage est aussi très pratique. Votre poubelle encastrable peut être ronde, demi-ronde, rectangulaire ou carrée. Elle peut comporter un ou plusieurs bacs avec des seaux amovibles. Lorsque ces derniers sont pleins, il suffit de les retirer par-dessus. À la place des seaux peuvent y avoir des sacs maintenus par un joint. Notez que la poubelle encastrable peut être pivotante ou coulissante. La première s’ouvre automatiquement avec la porte tandis que la seconde peut s’ouvrir manuellement ou automatiquement selon le modèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.