Des conseils pratiques pour faire fructifier son argent

Tout investisseur est confronté à un dilemme : d’un côté, il y a le souci de la recherche de rendement, et de l’autre, il y a l’aversion aux risques. Quel que soit le mode de placement choisi, les conseils suivants sont toujours d’actualité.

Bien définir le projet et les objectifs

Avant de faire fructifier votre argent, le conseiller en gestion de patrimoine vous demande toujours les questions suivantes pendant l’audit patrimonial. En effet, d’un point de vue pratique, il est indispensable de savoir l’affectation du gain afin d’adopter les bonnes stratégies. Si certains désirent acheter un bien immobilier, d’autres en revanche veulent investir dans une résidence locative.

Bien définir l’horizon de placement

Dès le début du placement, il est primordial de définir l’horizon de votre investissement. Il faut savoir dès le départ la durée pendant laquelle l’argent sera fructifiée. Pour les placements à court terme notamment une semaine, il est conseillé d’investir en Bourse. Pour les placements d’une durée d’un mois, il est conseillé d’investir dans les Livrets A et LDD. Pour les placements à long terme notamment ceux allant jusqu’à plus de 3 ans, la SCOIP se présente comme le produit d’investissement à peu de risques.

Tenir compte de votre niveau d’imposition

Puisqu’il existe, plusieurs tranches d’imposition qu’il est primordial de vérifier votre situation d’imposition avant de vous lancer dans la fructuation de capital. Si vous voulez profiter d’une fiscalité allégée, l’idéal c’est d’opter pour les Livrets A et le PEL. Pour l’immobilier, il faut savoir tirer parti des dispositifs comme la loi Pinel et les LMNP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.