Immobilier : tout savoir sur les SCPI thématiques !

Les SCPI thématiques vous permettent de placer votre épargne dans l’immobilier. Comparé à un compte épargne, ce type de placement est plus rentable tout en étant moins risqué. Comment fonctionnent les SCPI thématiques ? Devez-vous en introduire dans votre portefeuille de placement ? Les réponses à toutes vos questions dans cet article !

Investir dans une SPCI thématique, en quoi cela consiste-t-il ?

Les SCPI vous permettent d’effectuer un investissement immobilier autrement. Contrairement à un achat physique, ici, vous êtes propriétaire de parts ou actionnaires d’une société de gestion. Le bien acheté est dédié à la location professionnelle. Vous n’aurez rien à gérer. C’est la société de gestion qui gère tout : achat, assurance, loyer, etc. Elle vous reverse par la suite des revenus réguliers proportionnels à vos parts. Comme la société de gestion gère un grand nombre de biens immobiliers, les risques sont mutualisés. En conséquence, les éventuels impayés ou départs de locataires n’affecteront pas vos revenus.

Quelles différences entre les SCPI classiques et les SCPI thématiques ?

Les SCPI classiques investissent dans le marché des bureaux et les commerces. Les biens achetés s’adressent donc essentiellement aux entreprises. Ce type de SCPI a rencontré pendant quelques années une baisse de rendement. Ce qui a incité les professionnels de l’immobilier à chercher des marchés immobiliers nouveaux et inexplorés. Les SCPI thématiques ont été créées. Celles-ci se spécialisent dans des secteurs spécifiques comme la santé, le tourisme, le logement étudiant, la restauration, etc. Avec les SCPI thématiques, vous pouvez ainsi choisir des domaines qui ne sont pas affectés par la crise. À titre d’exemple, les biens dédiés aux secteurs de l’éducation et de la santé ont souvent un taux d’occupation élevé. Ces domaines ont une forte demande.
Rien ne vous empêche de diversifier vos placements financiers si vous avez suffisamment d’épargne. Vous êtes également libre dans leur arbitrage. Par exemple, vous pouvez investir une somme moins importante dans le secteur du tourisme, et une forte somme dans les SCPI investissant sur le secteur de la santé.

Des SCPI thématiques aux objectifs distincts

Les SCPI thématiques qui ont pour objectif de reverser aux détenteurs de parts des revenus réguliers sont appelés SCPI de rendement. Des sociétés de gestion ont lancé sur le marché un nouveau genre de SCPI : les SCPI defiscalisantes. Avec une scpi pinel par exemple, vous pouvez bénéficier, outre les revenus des locataires, d’une intéressante réduction d’impôts pour votre investissement. Le bien concerné doit être neuf et mis en location suivant certains critères, définis ci-après. Mais, pour obtenir cet allègement fiscal, vous devez conserver vos parts pour une durée minimum de 6 ans. Plus vous vous engagez sur une période longue (jusqu’à 12 ans), plus l’avantage fiscal sera intéressant. Les biens doivent être aussi loués à des personnes respectant les plafonds de revenus fixés par le dispositif Pinel. Face à l’imposition fiscale très élevée en France, la SCPI Pinel est un bon moyen pour se constituer des revenus supplémentaires tout en payant moins d’impôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.