Comment lutter contre l’humidité de sa maison ?

Pièce sentant la moisissure, un chauffage que l’on fait fonctionner plus que la normale, rhume à répétition…. Vivre dans une maison humide peut s’avérer particulièrement dangereux pour la santé. De manière générale, lorsque le taux d’humidité intérieur dépasse les 40%, une maison n’est plus habitable. Lorsque l’humidité s’attaque aux murs, ceux-ci deviennent moins résistants et peuvent s’écrouler à tout moment. Alors, de quelle manière peut-on combattre cette humidité ? Et que faire si les murs deviennent moins étanches ?

Isolation et ventilation

L’isolation est considérée comme la meilleure technique pour lutter contre l’humidité d’une maison. Toutefois, avant de procéder à l’isolation de ses murs, il faut nécessairement effectuer un diagnostic. Les matériaux isolants à utiliser dépendent des caractéristiques et de la nature du mur. Le polystyrène extrudé est actuellement le plus utilisé suivi du verre cellulaire et du polyuréthane. Une fois les matériaux isolants choisis, il faut assainir le mur et poser les isolants.
Par ailleurs, une maison doit également être bien ventilée. Le système de ventilation permet à la fois de combattre l’humidité, mais aussi d’évacuer les vapeurs d’eau et toutes sortes de pollutions liées à l’habitation. Si vous résidez en Bretagne, il vous est possible de faire appel à une entreprise spécialisée dans le traitement de l’humidité, isolation et ventilation dans le Finistère pour lutter contre l’humidité de votre maison. Rassurez-vous, la Bretagne n’est pas la seule région où des professionnels en traitement de l’humidité sont présents. Pour trouver cet expert près de chez vous, faites une recherche rapide en ligne.

Rénovation et entretien

Les petites fuites de plomberie peuvent provoquer de gros dégâts s’ils ne sont pas réparés à temps. Si votre plomberie fait défaut, vous devez impérativement faire appel à un professionnel. Pensez aussi à diminuer l’humidité dans votre intérieur en évitant l’accumulation des vapeurs sur les surfaces froides. Pour ce faire, changez vos fenêtres simple vitrage en double vitrage. Enfin, sachez que cacher les murs moisis avec une nouvelle couche de peinture ou du papier peint ne sert à rien. Tôt ou tard, l’humidité va les détériorer. D’autant plus qu’en apposant un revêtement imperméable sur vos murs, vous risquez d’aggraver la situation, car l’humidité va détruire l’intérieur des murs au lieu de s’évaporer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.