Le remboursement des dettes

Un particulier qui investit en Bourse ne doit jamais oublier à quel point tout est volatile en Bourse. Certains marchés peuvent se montrer particulièrement instables, comme ce qui est arrivé pour les marchés chinois en 2015 et le phénomène peut même prendre une ampleur mondiale.

 

La question des dettes

Dans le cas de ces marchés chinois, la cause principale de l’éclatement provenait de l’abondance de liquidités sur les marchés financiers. Et cela a entraîné deux conséquences gravissimes : des taux d’intérêt court terme presque nuls dans chaque pays riche et une inflation quasi inexistante dans toute l’Europe. Dans ce genre de situation assez catastrophique, quelles sont les options qui se présentent à un particulier ? Comment doit-il réagir ? L’important est qu’il doit agir selon des certitudes et sur la base de suppositions.

Quelle décision prendre ?

Dans le cas de figure mentionné plus haut, le particulier peut être assez désarçonné et ne pas savoir quel parti prendre ou de quelle manière réagir afin de ne pas aggraver sa situation personnelle ? Les deux éléments qu’il ne doit surtout pas oublier, c’est que l’inflation est quasi nulle et tous les actifs sont surévalués et dans l’attente d’une future hausse des taux d’intérêt. Alors, que faire face à ces certitudes ? Ne pas investir est la seule solution la plus sage. Ne pas faire d’investissement dans un contexte aussi hostile est une forme d’investissement, l’essentiel étant de ne pas perdre encore plus d’argent. Et puis, rembourser ses dettes, c’est aussi une action à faire. Ce qu’il faut, c’est de renégocier à la baisse son taux de crédit puisque durant une telle période, tout est à la baisse : les prix, les loyers, les revenus du travail et du capital, la valeur des actifs mobiliers et immobiliers etc.

Rembourser est primordial

Donc, ceux qui sont endettés doivent essayer de renégocier à la baisse leur taux de crédit immobilier sur leur résidence principale. Cette décision permet d’effectuer un remboursement partiel de leurs dettes, ce qui est toujours une bonne chose. De son côté, celui qui dispose d’un capital doit envisager de rembourser par anticipation toutes ses dettes à taux fixe. Il s’agit là d’une grave décision, mais cela reste un placement zéro risque au taux effectif des crédits soldés. De toute manière, aucune perspective de profit ne justifie de rester plus longtemps endetté.

Pourquoi rembourser ?

Lorsqu’un investisseur qui dispose d’un capital décide de rembourser ses dettes de façon totale, on parle ici d’un remboursement intégral, cela implique qu’il n’existe aucun autre investissement plus avantageux financièrement que le taux auquel il est endetté. Dans ce cas, l’effet de levier est négatif, aussi, rien ne justifie qu’il reste endetté. Comme le fait de ne pas investir est une décision d’investissement, rembourser ses dettes en est une également. Certes, ce n’est pas évident de prendre une telle décision, car il s’agit de reconnaître qu’on a commis l’erreur de s’être endetté. Mais effectuer un tel remboursement reste la meilleure décision dans ce genre de situation extrême.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.