Comment obtenir un prime d’économie d’énergie

La notion Prime d’énergie se réfère aux certificats d’économies d’énergies ou CEE qui permettent aux particuliers de faire subventionner leur travaux d’économie d’énergie. Bien que la démarche pour obtenir cette prime soit simple et rapide, des conditions incontournables doivent être respectées.

Les conditions pour obtenir une prime d’énergie

De manière générale, quatre grandes familles de travaux sont touchés par la prime d’économie d’énergie dont l’isolation, la ventilation, le chauffage et surtout les énergies renouvelables. La prime d’énergie concerne les logements de plus de 2 ans qui doivent être occupés comme résidences principales ou secondaires. Pour ce qui est des travaux, ils doivent impérativement être réalisés par un professionnel reconnu RGE.
Pour se prévaloir d’une prime d’énergie, le demandeur ne doit pas avoir perçu une autre Prime Energie ni bénéficier d’aucune aide non cumulable avec la Prime Energie dont notamment l’aide de l’ANAH.
Enfin, il faut que les critères techniques d’éligibilité pour les primes d’économie d’énergie soient scrupuleusement respectés et que les travaux de rénovation énergétique soient éligibles.

La démarche pour obtenir une Prime énergie

La procédure de demande de prime d’énergie se fait en trois étapes.
– Étape 1 : demander la prime avant la signature du devis une fois que les travaux à réaliser sont définis ;
– Étape 2 : vérifier les conditions d’éligibilité des travaux ;
– Étape 3 : envoyer le dossier de fin de travaux afin de toucher la prime énergie.
Pour être valide, le dossier de demande de Prime énergie doit être adjoint de quelques documents comme la photocopie des factures détaillées des travaux et la certification du matériel utilisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.